La neige

vol de Wilbur Wright à Auvours, photographie, cliché anonyme, 31 décembre 1908 (Archives départementales de la Sarthe, 2 Fi 7538).jpg

Publication du jeudi 4 février 2021

          Découvrez, grâce aux Archives départementales, quelques images aux couleurs de neige.

 

  Le 31 décembre 1908, le camp d’Auvours (Champagné) enneigé accueille une foule de personnalités (dont Léon Bollée et le ministre des Travaux publics Louis Barthou) réunie pour observer Wilbur Wright effectuer un vol d’une durée de 2 heures 20 minutes. Lors de ce vol, le pilote parcourt une distance de près de 120 kilomètres.

 Le Flyer a entièrement été fabriqué par la main de Wilbur Wright. Il mesure 12,50 mètres d’envergure et son poids total est de 400 kilos (dont 90 kilos pour le moteur). L’engin prend son envol à en glissant sur un rail de 21 mètres de long, à l’aide d’un contrepoids de 700 kilos accroché à un pylône. La vitesse du Flyer est de 55 kilomètres/heure au sortir du rail.

 Le premier vol du Flyer de Wilbur Wright a eu lieu aux Hunaudières le 8 août 1908. Ce jour-là l’avion parcourt 3,5 km pendant 1 minute et 46 secondes, en volant de 10 à 15 mètres au-dessus du sol. D’autres vols ont lieu du 10 au 13 août, mais le terrain devient très vite trop petit. Les vols suivants sont effectués à Auvours, terrain d’artillerie militaire. Du 21 août 1908 au 2 janvier 1909, 120 vols ont lieu.

 


 

    Cette carte postale du début du XXe siècle montre les rives du Loir enneigées, dans les environs de Château-du-Loir.

    Le saviez-vous ? Le mot « neige » a donné son nom au quatrième mois du calendrier révolutionnaire, « nivôse », qui correspond à la période allant du 21 décembre au 19 janvier.

 


 

          Le 2 mars 1904, le photographe amateur Georges Jagot photographie le jardin d’horticulture du Mans sous la neige.

        Appelé également Jardin des plantes, le Jardin d’horticulture du Mans a été créé en 1855 par la Société d’horticulture de la Sarthe. Il prend son essor grâce au botaniste Ambroise Gentil (1842-1927), président de la Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe de 1882 à 1927. Ce jardin fait l’objet d’un classement en 1945.

 


 

Environs de Château-du-Loir (Sarthe). Les rives du Loir en hiver, carte postale, cliché Moriceau, début du XXe siècle (Archives départementales de la Sarthe, 2 Fi 5049).jpg Le Mans, le jardin d’horticulture sous la neige, photographie, cliché Georges Jagot, 2 mars 1904 (Archives départementales de la Sarthe, 23 Fi 827).jpg