Le 14 Juillet

Arrêté du directoire du district du Mans, 1792 (Archives départementales de la Sarthe, 1 M 404).jpg

Publication du jeudi 15 juillet

 

 

Le jour du 14 Juillet, fête nationale, défilés militaires et fanfares parcourent les rues pavoisées en tricolore, le ciel crépite de feux d’artifices.

Retour sur cette journée marquante de l’histoire nationale, grâce aux archives.


Visuel : Arrêté du directoire du district du Mans, 1792 (Archives départementales de la Sarthe, 1 M 404). 

Dans cet arrêté, deux membres du directoire du district (première subdivision des départements créés en 1790 et qui constitue en quelque sorte l’ancêtre de l’arrondissement) présentent les préparatifs de la fête fédérative du 14 juillet 1792, notamment le défilé militaire.

 La vignette gravée en haut du document porte la devise suivante : « la loi et le roi », qui est celle de la monarchie constitutionnelle en vigueur à l’époque. Peu après, le 21 septembre 1792, l’abolition de la royauté est votée par les députés de la Convention nationale. La France entre dans la période de la République et Louis XVI est guillotiné le 21 janvier 1793.


 Visuel : Proclamation de Napoléon Bonaparte, 1802 (Archives départementales de la Sarthe, 1 M 404).

 

Napoléon Bonaparte (1769-1821), premier consul, rédige en 1802 (an X pour le calendrier républicain) une proclamation à l’adresse des Français où il insiste sur les notions d’union et de fédération autour des valeurs de la République mises en exergue lors de la journée du 14 Juillet : « vous avez vaincu tous les obstacles et vos destinées sont accomplies […] le génie de la République féconde tous les germes de prospérité ».

 


 

Visuel : défilé militaire du 14 juillet 1901 au Mans, photographie, cliché Georges Jagot (Archives départementales de la Sarthe, 23 Fi 2428).

La foule de spectateurs assiste au passage du général de division Édouard Hardy de Périni (1843-1908), lors du défilé militaire au Mans, le 14 juillet 1901.

Une démonstration de gymnastique est également organisée à cette occasion. 

On a pris l’habitude d’associer le 14 Juillet à la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, en oubliant toutefois que la fête nationale est surtout un souvenir du 14 juillet 1790, date à laquelle a eu lieu la fête de la Fédération sur le Champ-de-Mars à Paris visant à célébrer dans l’union nationale le premier anniversaire de la prise de la Bastille.

 Il faut attendre le 6 juillet 1880 pour que le 14 Juillet devienne, sur la proposition du député Benjamin Raspail, le jour officiel de la fête nationale, sans que l’année 1789 soit  mentionnée dans le texte de loi.

 


Visuel : Fabrique de feux d’artifice route du Polygone au Mans, gravure, [XIXe s.] (Archives départementales de la Sarthe, 4 Fi 162).

 

Spectaculaires, les feux d’artifice sont indissociables des cérémonies et festivités du 14 Juillet. Leurs couleurs et leurs lumières frémissantes illuminent le ciel, lorsque le soleil s’est éteint. Ils ont très souvent lieu autour de plans d’eau, de parcs ou d’esplanades.

Voici le plan d’une fabrique de feux d’artifice située rue du Polygone au Mans. La spécialisation des différents ateliers peut être vue sur le plan : « laboratoires de feux de couleurs », « feux rouges », « feux de couleur », « pâte et mèche », etc.

             


 Visuel : Fête nationale du 14 juillet 1881 à La Ferté-Bernard, affiche, 1881 (Archives départementales de la Sarthe, 1 M 204).

 

Cette affiche dévoile le programme des festivités du 14 juillet 1881 à La Ferté-Bernard : coups de canon pour annoncer la cérémonie, grand cortège réunissant autorités et fanfares, banquet. La musique tient une place de premier plan dans les célébrations de la fête nationale. Il est précisé : « le soir, illumination des édifices publics. La municipalité fait appel au patriotisme des habitants pour donner à la fête le plus d’éclat possible. Elle les invite à pavoiser et illuminer leurs maisons ». Les habitants de la commune sont appelés à apposer sur leurs habitations des drapeaux tricolores, symboles de la République.

Parmi les événements qui composent la célébration du 14 Juillet figurent les défilés militaires, les bals populaires et les feux d’artifices.

Proclamation de Napoléon Bonaparte, 1802 (Archives départementales de la Sarthe, 1 M 404).jpg défilé militaire du 14 juillet 1901 au Mans, photographie, cliché Georges Jagot (Archives départementales de la Sarthe, 23 Fi 2428).jpg Fabrique de feux d’artifice route du Polygone au Mans, gravure, [XIXe s.] (Archives départementales de la Sarthe, 4 Fi 162).jpg Fête nationale du 14 juillet 1881 à La Ferté-Bernard, affiche, 1881 (Archives départementales de la Sarthe, 1 M 204).jpg