Malicorne, usine du Sablon

Malicorne.jpg

 

    L’activité potière s’implante à Malicorne à la fin du XVIIe siècle. L’originalité de Malicorne tient, aujourd’hui encore, dans la diversité des productions, allant de la fabrication de poteries usuelles, de terres vernissées et de grès à celle des faïences ajourées et décorées. Malicorne est renommée pour la faïencerie d’art. La première faïencerie est arrivée dans la commune en 1747, à l’initiative de Jean Loiseau. Il y établit une manufacture dans une auberge appelée le « Plat d’Étain ».

 

     La carte postale dévoile l’impressionnante production, exposée à l’air libre après la cuisson, de pots fabriqués par les établissements Roger François à Malicorne. Il s’agit là d’objets usuels, destinés à contenir des denrées alimentaires.

Visuel : Malicorne, usine du Sablon, établissements Roger François, partie nord, carte postale,  début du XXe siècle (Archives départementales de la Sarthe, 2 Fi 2840)